Les vertus du vinaigre du cidre

Les vertus du vinaigre du cidre

Plus besoin de dépenser des fortunes en cosmétiques. Le vinaigre de cidre recèle plusieurs vertus, dont celle de l'éternelle jeunesse !

Ce surnom vient du fait qu’il permet d’améliorer la santé mais aussi de prolonger la vie. Pour pouvoir bénéficier pleinement des nombreux bienfaits du vinaigre de cidre, il faut bien sur que celui-ci soit à 100% vieilli en fût de chêne et non pasteurisé. L’intérêt principal du vinaigre de cidre vient de sa très grande richesse en minéraux comme le phosphore, le calcium, le souffre, le magnésium, le fer, le fluor, le silicium, le bore, en vitamines, en acides essentiels, en enzymes et en pectine.

Cette composition riche fait de lui un puissant reminéralisant naturel et lui donne aussi de nombreuses vertus thérapeutiques. Bien entendu il n’y a aucun danger à consommer régulièrement du vinaigre de cidre et sa consommation à dose modérée ne provoque, comme beaucoup pourrait le croire, aucune brûlure d’estomac ni d’ulcère. Bien au contraire sa richesse en enzyme lui permet d’agir avec efficacité contre les bactéries intestinales tout en régulant l’acidité gastrique.
Il est donc très bon contre les brûlures d’estomac, les intoxications alimentaires. S’il est pris 30 minutes avant un repas il permet de stimuler la digestion tout en combattant aussi les flatulences et les spasmes abdominaux. Il stimule le renouvellement de la flore intestinale et évite la constipation.

En agissant sur l’élimination des graisses au niveau des cellules, il combat aussi la cellulite. Il semblerait en effet qu’en consommer 40 grammes par jour permettrait de maigrir d’un kilo par mois. Le vinaigre de cidre a un rôle aussi très important dans les différents troubles articulaires comme l’arthrite et l’arthrose car il permet d’éliminer les dépôts calcaires au niveau des articulations.

Son action au niveau de l‘équilibre du niveau d‘acidité de l‘organisme lui permet aussi de lutter contre la goutte. Il favorise la circulation sanguine en agissant sur l’élimination des toxines et il est donc tout naturellement recommandé comme anti-cholestérol. Le vinaigre de cidre facilite aussi le métabolisme des glucides. Sa richesse en minéraux comme le potassium, le magnésium lui permet de soulager les crampes musculaires et de stabiliser la tension artérielle trop élevée ou trop basse.

Comme il serait trop long d’expliquer en détail toutes les vertus et les raisons qui font du vinaigre de cidre un remède si précieux. Voici une liste des différents maux, problèmes contre lequel il agit : 
- infection urinaire, 
- varice, 
- zona, 
- inflammation buccale, 
- vertige, 
- fatigue, 
- nervosité, 
- bouffée de chaleur lors de la ménopause, 
- rhume, 
- insomnie, 
- trouble hépato-biliaire, 
- calculs biliaires, 
- calculs rénaux, 
- démangeaisons du à l’urticaire, l’eczéma et le psoriasis, 
- maux de gorge, 
- migraine, 
- douleurs musculaires, 
- entorse, 
- récupération musculaire en cas de courbatures.

Selon les problèmes, le vinaigre de cidre peut être pris soit par voie interne soit par voie externe ou bien encore les deux. Par exemple pour tous problèmes de type musculaire, entorse, problèmes articulaires on peut s’appliquer le vinaigre de cidre sur la zone douloureuse.
Pour les problèmes de peau on peut faire la même chose mais dans ce cas il faudra le diluer dans un peu d’eau. Pour les applications externes on peut aussi le mettre sur une compresse. Pour se décontracter, le vinaigre de cidre peut être ajouté dans l’eau de son bain.
Voici une recette pour bien récupérer : dans un bain chaud, verser une poignée de gros sel ainsi que deux verres de vinaigre de cidre.

Sans oublier bien sur qu’il est idéal dans la cuisine pour réaliser une vinaigrette ou pour préparer certains plats. Pour pouvoir ressentir ces bienfaits, il faut en consommer sur plusieurs jours car son action n’est pas immédiate.


Au début, il faut commencer par de petites doses, pas plus de 2 à 3 cuillères à soupe par jour ensuite on peut augmenter progressivement. Le vinaigre de cidre peut être pris juste avant les repas seul ou bien dilué dans de l’eau.