Intoxications alimentaires : comment les éviter pendant l'été

Intoxications alimentaires : comment les éviter pendant l'été

Il y a des gestes simples qui permettent d'éviter les intoxications alimentaires qui sévissent surtout l'été.

Les intoxications alimentaires sont liées à la contamination des aliments au cours des diverses manipulations. En été, nous ne sommes pas à l'abri de symptômes désagréables. Petite révision des gestes à faire pour les éviter. 

Salmonellose : elle aime l'été

La salmonellose est une maladie infectieuse très répandue qui connaît une nette recrudescence pendant l'été.

Elle est provoquée par une bactérie, la salmonelle, qui vit dans le tube digestif des animaux et des volailles. Il en existe plus de 2200 souches différentes, parmi lesquelles figure la salmonelle de type "enteridis" qui est à l'origine de nombreuses gastro-entérites alimentaires, entraînant diarrhées aiguës et fièvre (38°C).

Certaines épidémies peuvent être de grande ampleur : aux Etats Unis, en 1994, environ 224000 personnes furent intoxiquées après avoir consommé de la glace contaminée. On trouve la salmonelle dans les volailles, mais comme on les consomme très cuites, leur ingestion n'a pas de conséquences néfastes sur la santé. On la rencontre également dans les oeufs, la viande hachée... Ces aliments sont contaminés par des matières fécales, soit au moment de l'abattage des animaux soit plus tard, à la suite de manipulations par des porteurs de germes.


Les conseils de prévention

Seule la cuisson à 70°C pendant cinq à six minutes permet de se débarrasser de la salmonelle. La bactérie ne se multiplie pas quand elle est conservée au réfrigérateur, c'est-à-dire à la température de 4°C. Comme il faut en absorber une certaine quantité pour tomber malade, la plupart des personnes en bonne santé ne sont pas menacées, à condition de respecter la chaîne du froid.

En revanche, il est conseillé aux personnes vulnérables d'éviter la consommation d'oeufs crus ou peu cuits, ainsi que les steaks hachés. Attention donc aux steaks tartares ou même saignants, aux mousses au chocolat, aux mayonnaises maison et aux crèmes anglaises préparées à trop faible température.


Listériose (...) Lire la suite de l'article sur Topsante.mondadori.com