Les vertus du persil

Recette Les vertus du persil

Cette plante aromatique, cultivée dans nos jardins comme condiment, trouve son emploi dans la médecine naturelle en différentes occasions. La feuille, finement dentelée, est un stimulant digestif, diurétique et circulatoire ; de plus, elle accélère et augmente le flux menstruel. Le fruit, très petit et coriace, possède les mêmes qualités, mais à un plus haut degré, car sa teneur en matière active (essence aromatique) est plus élevée.

La racine est la partie la plus employée en herboristerie, pour son action stimulante sur le fonctionnement des reins et par conséquent, sur les affections qui peuvent découler de la rétention de l'eau : Oedème, ascite, calculs, rhumatisme, arthrite, éruptions cutanées, etc.

Emploi : Infuser durant 5 à 10 minutes, 20 grammes par demi-litre d'eau bouillante ; boire 3 à 5 demi-tasses par jour à intervalles réguliers.

Le persil contient une huile essentielle riche en pinène ; on y trouve en outre un glucoside, l'apiine et un ether oxyde allylique, l'apiol. Enfin, la racine accuse une très forte teneur en malate de potassium et autres sels minéraux, auxquels elle doit son action diurétique prononcée.

Contre les troubles menstruels et en particulier la dysménorrhée, la feuille fraîche de persil rend d'éminents services par son action analgésique remarquable sur les spasmes douloureux de l'utérus.