Le gombo, plus fort que le Viagra

Le gombo, plus fort que le Viagra

En plus de ses vertus qui ne sont plus à prouver, le gombos est trop bénéfique pour renforcer le muscle cardiaque et augmenter ainsi les sécrétions des glandes sexuelles, que ce soit un homme ou une femme, selon Ahmed Arif, professeur d'obstétrique et de

Le gombo est une plante potagère qui pousse dans les régions tropicales et dans les régions tempérées assez chaudes. Il est consommé en Afrique, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles, en Amérique du Sud et en Louisiane. Il fut introduit aux Etats-Unis par les esclaves africains, où pendant longtemps il fut considéré comme un aliment réservé aux pauvres.

Le gombo se mange cru ou cuit. Il se marie très bien avec la tomate, les oignons, les poivrons et l’aubergine, ainsi qu’avec plusieurs assaisonnements tels que le curry, l’origan, le citron et le vinaigre. Laver et égoutter le gombo. Ôter la tête et le cuire soit en entier, soit découpé en rondelles, pour épaissir un potage ou un ragoût. Blanchi, en se consomme également en salade. Coupé en tous petits quartiers et légèrement pilés, il permet de confectionner la fameuse sauce gombo qu’on accompagne traditionnellement de viande ou de poisson séché.

Les vertus des fruits du gombo ne sont plus à prouver. Ils sont notamment anti-inflammatoires, antiseptiques, laxatifs et anti-diabétiques. En plus qu’il soigne l’incontinence urinaire et facilite la digestion et l’accouchement chez les femmes et que ses feuilles, fruits et graines sont utilisés dans les soins de diverses maladies, Dr. Ahmed Arif, professeur d'obstétrique et de gynécologie à l'Université du Caire, a découvert que cet aliment, ayant une forte concentration de vitamine " A ", est trop bénéfique pour renforcer le muscle cardiaque et augmenter ainsi les sécrétions des glandes sexuelles, que ce soit un homme ou une femme.

Fort de ses propriétés, le gombo est fortement conseillé également dans les cas d’irritation de la peau, d’ampoules aux mains ou aux pieds, et de constipations. Lorsque la peau est irritée, il suffit de froisser les feuilles dans de l’eau pour frotter ensuite la peau avec lé liquide gluant obtenu.

Le gombo est très utile aussi pour soigner la fièvre, il faut griller les graines sèches en poudre et faire bouillir quelques minutes pour donner aux enfants sous la dose d’une à trois cuillères à soupe. Mais, les adultes peuvent les prendre plusieurs fois par jour. En cas de constipation, couper le gombo vert en petits morceaux glissants. Les faire bouillir et boire. Les adultes doivent boire le liquide obtenu le matin et à midi. Le fruit contient une substance mucilagineuse utile pour épaissir soupes et ragoûts.

Enfin on vous recommande de choisir des gombos bien colorés de moins de 10Cm de long afin qu'ils ne soient pas durs.